Quel est le prix d’une maison de retraite ?

prix d'une maison de retraite

Partagez cet article

Découvrez dans cet article les différents éléments qui influencent le prix d’une maison de retraite et comment trouver un établissement offrant un bon rapport qualité-prix pour accompagner un proche vers une retraite sereine et confortable.

Coût d’une maison de retraite

Euro coins on paper euro banknotes
le prix dune maison de retaite

Les différents éléments du coût d’une maison de retraite

Le coût d’une maison de retraite, ou EHPAD (Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes), peut varier considérablement selon plusieurs facteurs. Ces facteurs incluent la localisation géographique de l’établissement, la qualité des services offerts, et le niveau de soins requis par le résident. En général, le coût se décompose en trois grandes catégories : l’hébergement, la dépendance et les services annexes.

L’hébergement représente une part importante du coût. Il inclut le logement, la restauration, l’entretien des locaux et les charges communes. Les coûts d’hébergement peuvent varier selon que l’établissement soit privé, public ou associatif. Les EHPAD privés tendent à être plus coûteux, surtout dans les grandes villes.

Le coût de la dépendance dépend du niveau d’autonomie du résident. Il est établi en fonction de l’évaluation faite par l’équipe soignante de l’EHPAD et peut couvrir les soins d’hygiène, les aides à la mobilité, ainsi que les dispositifs médicaux nécessaires. Enfin, les services annexes tels que des activités sociales, des services de kinésithérapie, de coiffeur ou de pédicure peuvent influencer le coût global.

Les variations régionales et les options d’hébergement alternatives

Le coût d’une maison de retraite peut varier en fonction de la région. Par exemple, les tarifs en province peuvent être plus abordables que dans les grandes agglomérations. Ces disparités régionales peuvent représenter une opportunité pour les familles en quête de solutions plus accessibles financièrement. À ce sujet, un article de La Dépêche attire l’attention sur la différence des coûts d’un séjour en EHPAD, allant du moins cher au plus cher, selon les régions.

Pour des options d’hébergement alternatives, certaines personnes envisagent des maisons de retraite à l’étranger. On constate un intérêt croissant pour des pays comme le Maroc ou la Tunisie. Ces destinations offrent des soins de qualité à des coûts souvent inférieurs à ceux pratiqués en France, tout en assurant un environnement attrayant et sécurisant pour les seniors. Retrouvez plus d’informations sur les avantages des maisons de retraite au Maroc et sur les maisons de retraite en Tunisie.

Les aides financières disponibles

Pour alléger le coût d’une maison de retraite, diverses aides financières sont disponibles. En France, certaines aides peuvent être accordées aux résidents des EHPAD pour leur permettre de financer leur hébergement et leurs soins. Parmi ces aides, on trouve l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA), l’aide sociale à l’hébergement (ASH) et les aides au logement comme l’APL (Aide Personnalisée au Logement).

Ces aides sont attribuées sous conditions de ressources et peuvent varier selon les départements. Une évaluation de la situation financière du résident et de sa famille peut être nécessaire pour déterminer les montants et les modalités d’attribution des aides. En complément, certaines mutuelles et assurances proposent également des forfaits dédiés pour aider au financement de l’hébergement en EHPAD. Consultez diverses ressources pour en apprendre davantage sur les aides disponibles pour financer un séjour en EHPAD.

Le rôle des assurances et des mutuelles

En complément des aides publiques, les assurances et mutuelles jouent un rôle crucial dans le financement de l’hébergement en maison de retraite. Certains contrats de prévoyance et d’assurance dépendance offrent des garanties spécifiques pour couvrir une partie des coûts liés à la dépendance et à l’hébergement en EHPAD.

Il est recommandé de bien étudier les offres proposées par différentes assurances et mutuelles pour choisir celle qui répond le mieux aux besoins spécifiques de la personne âgée. En examinant les clauses du contrat, il est possible de mieux planifier et anticiper les charges liées à l’entrée en maison de retraite.

vous devriez vois cet article :   Comment choisir une EHPAD à Lille ?

Options de financement disponibles

Aides publiques pour le financement des maisons de retraite


Le recours aux aides publiques peut être une solution précieuse pour alléger le coût d’une maison de retraite. Les principales aides financières disponibles incluent l’Allocation Personnalisée d’Autonomie (APA) et l’Aide Sociale à l’Hébergement (ASH). L’APA, destinée aux personnes âgées dépendantes, peut couvrir une partie des dépenses liées à la perte d’autonomie. L’ASH, quant à elle, est octroyée sous conditions de ressources et permet de payer une partie des frais de séjour en maison de retraite. Vous pouvez vous renseigner auprès du centre communal d’action sociale (CCAS) de votre commune pour connaître les démarches à suivre.

Les aides des caisses de retraite

Les caisses de retraite peuvent également proposer des aides financières pour les frais de maison de retraite. Ces aides varient en fonction des régimes de retraite auxquels le senior est affilié. Il est conseillé de contacter sa caisse de retraite pour obtenir des informations sur les aides spécifiques disponibles et les conditions d’éligibilité. Parfois, ces aides sont versées directement à l’établissement, réduisant ainsi le reste à charge pour la famille.

Les assurances et placements financiers

Divers contrats d’assurance et placements financiers peuvent être utilisés pour financer une maison de retraite. Par exemple, une assurance vie peut être une solution intéressante pour couvrir les coûts liés à un séjour en établissement. De même, l’épargne accumulée dans divers plans d’épargne, comme le Plan d’Épargne Retraite (PER), peut servir à financer ces frais. Utiliser ces fonds permet de ne pas impacter immédiatement le budget familial quotidien.

Le recours à l’investissement locatif

Une autre option consiste à se tourner vers l’investissement locatif. L’idée est de générer des revenus complémentaires en louant un bien immobilier. Les loyers perçus peuvent ainsi aider à financer les frais de maison de retraite. Il est possible de se lancer dans un investissement locatif sans apport personnel, rendant cette option accessible à un plus grand nombre de familles.

La solidarité familiale et la donation

La solidarité familiale peut jouer un rôle crucial dans le financement d’une maison de retraite. Les enfants ou autres membres de la famille peuvent contribuer financièrement. Il est également possible d’envisager une donation de la part des parents aux enfants, qui pourrait être utilisée pour financer les frais d’hébergement. Il est important de bien se renseigner sur les implications fiscales et légales de ces donations pour éviter toute surprise.

Aides spécifiques et autres ressources

En plus des aides publiques, des aides spécifiques peuvent être accordées par certaines mutuelles, associations ou organismes spécialisés. Il est recommandé de consulter les structures d’information comme le CCAS pour obtenir une vue d’ensemble des aides disponibles. Par ailleurs, des ressources en ligne comme celles proposées par La Finance pour Tous fournissent des informations précieuses sur les différentes aides et solutions de financement.

Services inclus dans le prix

Les Services de Base Inclus

Dans une maison de retraite, plusieurs services essentiels sont généralement inclus dans le prix de base. Tout d’abord, l’hébergement lui-même : les résidents disposent d’une chambre individuelle ou partagée, souvent équipée d’une salle de bain privative. Le nettoyage régulier des chambres et des espaces communs fait également partie des prestations standards.


Le service de restauration est un autre pilier fondamental. Les maisons de retraite proposent des repas équilibrés et adaptés aux régimes alimentaires spécifiques des résidents. Cela inclut généralement trois repas principaux par jour, des collations, et des boissons à volonté.
Les soins médicaux de base sont aussi pris en charge. Une équipe de professionnels de santé, comprenant des infirmiers et parfois un médecin résident, est disponible pour assurer les premiers soins, la distribution des médicaments et le suivi des pathologies courantes.

Les Activités Sociales et de Loisirs

Pour le bien-être des résidents, les maisons de retraite mettent un point d’honneur à organiser diverses activités sociales et de loisirs. Ces activités sont essentielles pour maintenir une bonne qualité de vie, stimuler les capacités cognitives et favoriser les interactions sociales.


On retrouve souvent des ateliers de bricolage, de jardinage, ou encore des cours de gym douce. Les résidents peuvent également bénéficier de sorties organisées, comme des visites culturelles ou des promenades au parc. Disponible dans certaines structures, le programme d’animation est varié et adapté aux besoins et aux envies des résidents.
Les activités se déroulent souvent dans des espaces communs comme des salles polyvalentes ou des jardins aménagés, offrant ainsi un cadre plaisant et sécurisé pour les participants.

Les Services Complémentaires

En sus des services de base, de nombreuses maisons de retraite proposent des services supplémentaires qui peuvent être inclus ou facturés à part. Cela peut inclure des soins de beauté comme des séances de coiffure, de manucure ou des services de pédicure.


D’autres maisons de retraite offrent des services de kinésithérapie ou de séances de rééducation. Ces prestations sont particulièrement appréciées des résidents ayant besoin de suivre des programmes de maintien ou de récupération physique.
Enfin, certaines maisons de retraite, comme celles mentionnées dans cet article, vont plus loin en proposant des services exclusifs tels que des espaces de balnéothérapie ou des salles de cinéma pour le plus grand confort et plaisir de leurs résidents.

vous devriez vois cet article :   Comment bien choisir un Ehpad pour un proche âgé ?

La Sécurité et le Confort

Les maisons de retraite sont souvent équipées de dispositifs de sécurité avancés pour garantir la tranquillité des résidents et de leurs familles. On y trouve des systèmes d’alarme, des caméras de surveillance et des équipes de nuit pour assurer une veille constante.
Le confort est une priorité dans ces établissements. Les chambres et les espaces communs sont aménagés pour être ergonomiques et adaptés aux besoins des personnes âgées, incluant des lits médicaux, des fauteuils confortables et des barres d’appui dans les salles de bain.
Pour mieux comprendre les spécificités de ces structures, vous pouvez consulter un exemple de projet de maison de retraite, tel que celui-ci.

Les Services Administratifs et d’Accompagnement

Les maisons de retraite proposent également des services d’accompagnement administratif pour aider les résidents et leurs familles dans les démarches liées à l’hébergement. Cela inclut la gestion des contrats, des assurances et des aides financières.


Les équipes d’accompagnement sont là pour offrir un soutien personnalisé, répondre aux questions et faciliter la transition vers cette nouvelle étape de vie. Elles sont également en contact régulier avec les familles pour les informer de l’état de santé et du bien-être de leurs proches.


En résumé, une maison de retraite offre une gamme complète de services, allant des soins médicaux aux activités sociales, en passant par le confort et la sécurité, pour assurer le bien-être et la tranquillité des résidents et de leurs familles.

Différences de prix en fonction des prestations

Glad professional doctor concentrated in modern laptop
prix d’une maison de retraite

Comprendre les tarifs des maisons de retraite


Lorsqu’on envisage de placer un proche en maison de retraite, l’une des premières questions qui se pose concerne le coût. Le prix d’une maison de retraite peut varier considérablement en fonction des prestations proposées et de l’emplacement géographique de l’établissement.

Les tarifs de base


Le tarif de base en maison de retraite inclut généralement l’hébergement, les repas, l’entretien du linge et certains services annexes. Ce tarif peut varier en fonction de la taille de la chambre (simple ou double), de son équipement (salle de bain privative ou partagée) et de la localisation de l’établissement.

Les prestations de soins


Les soins médicaux et paramédicaux représentent un autre volet important des coûts. Selon le type de maison de retraite, ces soins peuvent être plus ou moins inclus dans le tarif de base. Par exemple, dans une unité de soins de longue durée, les soins sont souvent intégrés, alors que dans d’autres structures, ils peuvent constituer un surcoût.

Les activités et services supplémentaires


Les maisons de retraite offrent également une variété de services supplémentaires qui peuvent influencer le prix. Parmi ceux-ci, on peut trouver :

  • Des activités de loisirs et des sorties organisées
  • Des services esthétiques (coiffure, manucure, etc.)
  • Des prestations de bien-être (kinésithérapie, ergothérapie)


Plus ces services sont nombreux et variés, plus le coût de la maison de retraite sera élevé. Ces éléments contribuent néanmoins au bien-être de la personne accueillie, offrant ainsi une qualité de vie rehaussée.

L’impact de la localisation


La localisation géographique de l’établissement joue également un rôle crucial dans les différences de prix. Par exemple, le coût peut varier significativement entre une maison de retraite à Paris et une autre en province ou à l’étranger [1]. La région Île-de-France est connue pour ses prix plus élevés comparativement aux autres régions.

Les aides financières disponibles


Il est important de noter qu’il existe diverses aides financières pour les personnes ayant des revenus modestes. L’Allocation personnalisée d’autonomie (APA) est une aide précieuse [2] pour ceux qui ont besoin d’un soutien financier pour couvrir le coût des soins en maison de retraite. Cette aide est calculée en fonction des revenus et du degré d’autonomie de la personne concernée.

Choix entre EHPAD et résidence services


Enfin, le choix entre un Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes (EHPAD) et une résidence services peut également influencer le coût. Les EHPAD sont souvent plus chers en raison des soins médicaux qu’ils incluent, mais ils offrent une prise en charge plus complète pour les personnes en perte d’autonomie [3]. En revanche, les résidences services sont généralement moins coûteuses, mais elles demandent une certaine autonomie de la part des résidents.

Questions fréquentes

Quel est le coût d’un Ehpad par mois ?

Le coût d’un Ehpad par mois peut varier en fonction de différents facteurs tels que l’emplacement, les services offerts et les prestations incluses. Il est recommandé de contacter directement les établissements pour obtenir des informations précises sur les tarifs.

Quel budget prévoir pour une maison de retraite ?

Le budget nécessaire pour une maison de retraite varie en fonction de différents facteurs tels que l’emplacement, les services offerts, les équipements, la taille de la chambre et les soins médicaux nécessaires. Il est recommandé de contacter directement les maisons de retraite de votre choix pour obtenir des informations spécifiques sur les tarifs et les options de financement disponibles.

Quel est le montant des aides pour une maison de retraite ?

Les montants des aides pour une maison de retraite dépendent des revenus et de la situation de chaque personne. Il est recommandé de contacter le Centre communal d’action sociale (CCAS) de votre commune ou la Caisse d’Allocation Familiale (CAF) pour obtenir des informations précises sur les aides financières disponibles.

Qui paie la maison de retraite si la personne ne peut pas ?

Lorsqu’une personne ne peut pas payer sa maison de retraite, c’est généralement à sa famille ou à ses proches de prendre en charge les frais. Si la personne ne dispose pas de ressources financières suffisantes, elle peut également demander une aide sociale auprès du département de résidence.



[1] https://www.capretraite.fr/blog/maisons-de-retraite/toutes-infos-tarifs-maisons-de-retraite-a-paris

[2] https://www.capretraite.fr/obtenir-aides-seniors/apa/le-montant-de-l-apa

[3] https://www.senioractu.com/Maison-de-retraite-dans-les-Hauts-de-Seine-92-EHPAD-residence-senior-que-choisir_a24838.html

Souscrivez à notre Newsletter

Recevez tous nos coneils et dernières actualités !

Cela devrait vous intérésser

Besoin d'informations sur les services en EHPAD ?
Nous sommes à votre disposition pour vous aider dans toutes les démarches
Nursing house for elder people