Quel diplôme est requis pour travailler en EHPAD ?

travailler en ehpad
Partagez cet article

Travailler en EHPAD (Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes) fait appel à des compétences spécifiques et à une certaine expertise. Découvrez dans cet article les diplômes requis pour exercer dans ce domaine et les différentes voies d’accès à ces métiers au service des seniors en maison de retraite.

Diplôme Texte concis
Aide-soignant Diplôme d’État d’aide-soignant (DEAS)
Agent de service hospitalier Aucun diplôme spécifique requis mais une expérience dans le domaine est souvent demandée
Infirmier Diplôme d’État d’infirmier (DEI)

Formation pour travailler en EHPAD

Pour travailler au sein d’un EHPAD (Établissement d’Hébergement pour Personnes Âgées Dépendantes), plusieurs diplômes et certifications peuvent être requis selon le poste envisagé. Ces qualifications garantissent une prise en charge optimale et adaptée des résidents.

Pour les postes d’aide-soignant, le diplôme d’État d’aide-soignant (DEAS) est souvent indispensable. Ce diplôme s’obtient généralement après une formation de 10 mois en institut de formation des aides-soignants (IFAS).

Les auxiliaires de vie sociale doivent quant à eux posséder le diplôme d’État d’accompagnant éducatif et social (DEAES). Cette formation de 12 à 24 mois permet de développer les compétences nécessaires pour assister les personnes âgées dans les gestes du quotidien.

Pour les infirmiers, le diplôme d’État d’infirmier (DEI) est requis. Les infirmiers en EHPAD, au-delà des soins quotidiens, jouent un rôle crucial dans la coordination des soins et la gestion des traitements médicaux. Certains EHPAD proposent aussi des programmes de formation continue pour leur personnel afin de garantir la qualité des soins comme on peut le voir ici.

Pour ceux qui aspirent à des responsabilités plus administratives, le diplôme d’État de directeur d’établissement sanitaire, social et médico-social (DESSMS) est préconisé. Ce diplôme permet de gérer l’organisation et le bon fonctionnement de l’établissement.

vous devriez vois cet article :   Les étapes de la transition vers la vie en maison de retraite : ce qu'il faut savoir

Il existe également des formations accélérées pour pallier la pénurie de personnel dans les EHPAD, comme l’illustre l’exemple d’un diplôme en trois mois détaillé dans cet article de Europe1.

D’autres métiers comme les animateurs en gérontologie, psychologues gérontologiques et les agents de service hospitalier (ASH) requièrent également des qualifications spécifiques pour travailler en EHPAD.

Il se révèle donc essentiel de bien identifier le poste envisagé et de suivre la formation correspondante pour apporter aux résidents les soins et l’accompagnement adaptés.

Diplôme d’aide-soignant

Travailler en EHPAD nécessite des compétences spécifiques pour garantir le bien-être des résidents. L’une des principales qualifications requises est le diplôme d’aide-soignant.

Pour travailler en EHPAD comme aide-soignant, il est indispensable de suivre une formation dédiée. Celle-ci permet d’acquérir les compétences nécessaires pour offrir des soins adaptés aux personnes âgées et dépendantes.

Le diplôme de l’Éducation Nationale, le DEAS (Diplôme d’État d’Aide-Soignant), est généralement obtenu après une formation de dix mois. Cette formation allie théorie et pratique et ouvre les portes des établissements de soins tels que les EHPAD. Pour plus d’informations sur la formation d’aide-soignants, découvrez comment elle évolue pour répondre aux besoins accrus du secteur ici.

Les professionnels dans ce domaine sont également formés aux obligations vaccinales pour garantir un environnement sûr. La HAS (Haute Autorité de Santé) propose des directives détaillées sur ces exigences. Pour en savoir plus sur ces exigences, consultez les ressources fournies par la HAS.

En plus de la formation initiale, des formations complémentaires et continues sont souvent proposées pour s’adapter aux évolutions des soins gériatriques. Les aides-soignants peuvent ainsi se spécialiser davantage et offrir des soins de qualité aux résidents.

Certificat d’auxiliaire de vie sociale

Pour travailler en EHPAD, un diplôme spécifique est souvent requis afin d’assurer une prise en charge de qualité des résidents. L’une des principales certifications pour exercer dans ce domaine est le Certificat d’auxiliaire de vie sociale (AVS).

vous devriez vois cet article :   Séjour temporaire en EHPAD : Comment le préparer et l'organiser efficacement ?

La formation pour devenir auxiliaire de vie sociale comprend des modules variés visant à doter les futurs professionnels des compétences nécessaires pour accompagner les personnes âgées dans leur quotidien. Elle aborde la gestion des soins, le soutien moral et la participation à l’animation des activités. Cette formation est essentielle pour répondre aux besoins croissants dans les EHPAD, comme en témoigne une gestion RH proactive.

Pour obtenir le Certificat d’auxiliaire de vie sociale, il est nécessaire de suivre une formation spécifique qui peut être dispensée par des centres agréés. Cette formation dure généralement entre 6 et 12 mois et inclut des stages en milieu professionnel pour une mise en pratique des compétences acquises.

  • Modules de soins et d’hygiène
  • Soutien et accompagnement psychosocial
  • Animation et organisation d’activités

En suivant ces formations, les professionnels sont mieux préparés à répondre aux exigences des EHPAD, où la dépendance accrue des résidents demande une prise en charge adaptée. Diverses initiatives, telles que des propositions de formations par l’AFPA, visent à répondre aux besoins du secteur.

Q : Quel diplôme est requis pour travailler en EHPAD ?
R : Pour travailler en EHPAD en tant qu’aide-soignant, vous devez avoir un diplôme d’Etat d’aide-soignant (DEAS) ou un diplôme d’Etat d’auxiliaire de vie sociale (DEAVS).
Q : Y a-t-il d’autres diplômes qui permettent de travailler en EHPAD ?
R : Oui, en plus du DEAS et du DEAVS, vous pouvez également travailler en EHPAD avec un diplôme d’infirmier (DEI), d’assistant de soins en gérontologie (DASG) ou d’aide médico-psychologique (DEAMP).
Q : Les étudiants en formation peuvent-ils travailler en EHPAD ?
R : Oui, les étudiants en formation dans le domaine de la santé, notamment les étudiants en soins infirmiers, peuvent réaliser des stages en EHPAD dans le cadre de leur cursus.
Q : Est-il possible de travailler en EHPAD sans diplôme ?
R : Non, pour exercer en tant qu’aide-soignant, infirmier ou autre professionnel de la santé en EHPAD, il est obligatoire de posséder un diplôme reconnu par les autorités compétentes.

Souscrivez à notre Newsletter

Recevez tous nos coneils et dernières actualités !

Cela devrait vous intérésser

Besoin d'informations sur les services en EHPAD ?
Nous sommes à votre disposition pour vous aider dans toutes les démarches
Nursing house for elder people