En quoi les valeurs franciscaines offrent-elles une approche humaine et respectueuse en EHPAD ?

Partagez cet article

Comprendre les valeurs franciscaines : une philosophie basée sur l’humanité et le respect

Valeurs franciscaines : Origine et fondements

Les valeurs franciscaines prennent leur source dans la vie et les enseignements de Saint François d’Assise, un religieux italien qui a vécu entre 1182 et 1226. Saint François a fondé l’Ordre des frères mineurs, plus connus sous le nom de Franciscains, qui s’est par la suite diversifié en plusieurs branches.
Les principes défendus par Saint François sont aujourd’hui encore au coeur de la philosophie franciscaine. Les plus importants sont :

  • La pauvreté volontaire : Saint François, issu d’une famille riche, choisit de vivre dans la pauvreté. Les franciscains sont donc encouragés à mener une vie simple et sobre, en mettant l’accent sur la générosité et le partage.
  • L’amour de la nature :Saint François voyait toutes les créatures de la nature comme ses frères et sœurs. Il prônait donc le respect de la nature et le souci de l’environnement.
  • Le respect de tous les êtres : Saint François croyait en l’importance de respecter chaque être, qu’il soit riche ou pauvre, homme ou femme, humain ou animal.

Impact des valeurs franciscaines sur la société contemporaine


Les idéaux de Saint François ont conservé leur pertinence, voire même pris une nouvelle dimension avec le temps. De nos jours, les valeurs franciscaines apportent des réponses à certaines des principales préoccupations de notre société, telles que l’écologie, la solidarité et l’égalité entre tous les êtres.

Domaine Contribution des valeurs franciscaines
Ecologie En prônant le respect de l’environnement et de tous les êtres vivants, les franciscains nous invitent à prendre soin de notre planète.
Solidarité Par l’importance accordée à la pauvreté volontaire et au partage, les franciscains nous encouragent à nous montrer solidaires des personnes les plus démunies.
Egalité En prônant le respect de tous les êtres, quelles que soient leurs conditions de vie, les franciscains militent pour l’égalité entre les êtres.

En dépit de leur origine religieuse, les valeurs franciscaines sont universelles et transcendent les frontières des croyances. Elles proposent une philosophie de vie basée sur l’humanité et le respect, des principes essentiels pour une convivialité harmonieuse. L’approche franciscaine, par sa simplicité et sa sagesse, représente un guide inspirant pour chacun d’entre nous, invitant à poser un regard attentif et respectueux sur notre monde et les êtres qui le peuplent.

vous devriez vois cet article :   EHPAD : Quels sont les critères à prendre en compte pour la sélection ?

La mise en application des principes franciscains dans les EHPAD

En quoi les valeurs franciscaines offrent elles une approche humaine et respectueuse en EHPAD

Les principes franciscains : qu’est-ce que c’est ?

L’ordre franciscain, fondé par Saint François d’Assise, repose sur plusieurs principes clés qui peuvent être résumés en trois valeurs majeures : la fraternité, la pauvreté et l’humilité. Ces principes sont conçus pour promouvoir la paix, l’amour et le respect envers tous les êtres vivants.

Principe de Fraternité

La fraternité franciscaine va au-delà de la simple cohabitation : elle encourage la reconnaissance de tout être humain comme un frère ou une sœur.
Dans les EHPAD, cela se traduirait par un accent mis sur l’importance de la communauté. Les résidents seraient encouragés à se soutenir mutuellement, à partager leurs expériences et à participer à des activités de groupe pour renforcer les liens entre eux.

Principe de Pauvreté

En accord avec le principe franciscain de pauvreté, les biens matériels ne devraient pas être une source d’inégalité ou de conflit entre les résidents d’un EHPAD. Au lieu de cela, l’accent serait mis sur l’appréciation des joies simples de la vie et sur l’égalité de tous.

Principe de Humilité

L’humilité, selon la doctrine franciscaine, réside dans l’acceptation de soi et dans le respect des autres. Dans un EHPAD, cela pourrait se traduire par une approche centrée sur la personne pour les soins, reconnaissant et respectant l’individualité et la dignité de chaque résident.

Application des principes franciscains dans les EHPAD : un défi réaliste ?

Appliquer les principes franciscains dans un EHPAD peut sembler ambitieux, mais plusieurs établissements ont réussi à le faire d’une manière ou d’une autre.

La création d’une communauté

Dans le cadre du principe de fraternité, la création d’une véritable communauté au sein de l’EHPAD est essentielle. Cela pourrait impliquer l’organisation d’activités sociales et de groupes de discussion, ainsi que des occasions pour les résidents et le personnel de partager leurs expériences et leurs perspectives.

L’égalité et la simplicité

Conformément au principe de pauvreté, les EHPAD peuvent instaurer une culture d’égalité et de simplicité. Cela pourrait signifier de privilégier des activités simples qui favorisent le bien-être et l’épanouissement personnel plutôt que de se focaliser sur les biens matériels.

Les soins centrés sur la personne

Enfin, le respect de l’humilité pourrait conduire à une approche centrée sur le résident en matière de soins. Les professionnels de santé devraient s’efforcer de comprendre et de respecter les besoins et les désirs individuels de chaque résident, tout en tenant compte de leur autonomie et de leur dignité.
En conclusion, la mise en application des principes franciscains dans les EHPAD peut contribuer à créer un environnement chaleureux et respectueux pour les seniors. Bien qu’elle puisse présenter des défis, cette approche met l’accent sur les valeurs d’égalité, de communauté et de respect de la dignité humaine qui sont essentielles pour le bien-être des personnes âgées.

L’impact positif des valeurs franciscaines sur la qualité de vie en EHPAD

En quoi les valeurs franciscaines offrent elles une approche humaine et respectueuse en EHPAD 1 1

Les valeurs franciscaines : quels sont-elles et comment sont-elles appliquées en EHPAD ?

Les valeurs franciscaines prennent leur origine dans les enseignements de Saint François d’Assise, un religieux italien du Moyen Âge connu pour son dévouement envers les plus démunis. Ces valeurs sont les suivantes :

  • Le respect : Il s’agit de traiter chaque individu avec dignité et équité, quels que soient son âge ou sa condition physique.
  • La compassion : Cette valeur implique l’empathie et l’attention portée à l’autre dans ses moments de douleur ou de difficulté.
  • Le service : Celui-ci se manifeste par l’assistance active et la bonne volonté envers les autres, en privilégiant toujours leurs besoins.
  • La communauté : C’est l’idée de créer un environnement d’entraide, où l’on se soutient mutuellement et où l’on partage des expériences et des moments de joie.
vous devriez vois cet article :   EHPAD : Comment choisir la meilleure maison de retraite pour vos proches ?

En EHPAD, ces principes sont appliqués dans le fonctionnement quotidien des établissements, influençant la façon dont les soins sont dispensés et comment les résidents sont traités.

L’impact positif des valeurs franciscaines sur l’expérience des résidents en EHPAD

L’adoption des valeurs franciscaines contribue considérablement à la qualité de vie en EHPAD. Voici certains des impacts positifs observés :
1. Amélioration du bien-être émotionnel : La compassion et le respect favorisent une approche plus humaine et personnelle des soins. Les residents se sentent ainsi valorisés et compris.
2. Reduction de l’isolement : L’accent mis sur la communauté encourage la création de liens entre résidents et soignants. Des activités communes sont mises en place pour stimuler l’interaction et combattre la solitude.
3. Meilleure qualité des soins : Inspirées par le principe du service, les équipes sont motivées à donner le meilleur d’elles-mêmes pour répondre aux besoins de chacun, tant sur le plan physique que psychologique.

Les bienfaits pour le personnel soignant

L’adoption de ces valeurs ne bénéficie pas seulement aux résidents, mais également au personnel. En valorisant le respect et le service, le personnel se sent plus valorisé, aidant à améliorer son moral et sa satisfaction professionnelle. Par ailleurs, l’aspect communautaire aide à tisser des liens plus forts entre les membres du personnel, créant un environnement de travail plus agréable et coopératif.
En conclusion, l’intégration des valeurs franciscaines dans la gestion des EHPAD possède d’immenses avantages. Elles permettent d’enrichir à la fois le quotidien des résidents mais aussi celui du personnel. En cultivant le respect, la compassion, le service et l’esprit de communauté, qu’importent les défis, rien ne paraîtra insurmontable.

Les défis et perspectives de l’approche franciscaine en EHPAD

En quoi les valeurs franciscaines offrent elles une approche humaine et respectueuse en EHPAD 1 2

Introduction

Travailler en EHPAD en tant qu’infirmière, c’est faire un choix quotidien d’humanité et d’engagement. Face aux défis de la prise en charge des ainés, des approches novatrices émergent pour améliorer leur qualité de vie. Parmi elles, l’approche franciscaine qui prône la compassion, la générosité et le respect de tout être vivant, affirme son efficacité. Cependant, son application dans les EHPAD rime avec de nombreux défis à surmonter. Cet article se propose d’examiner ces défis et perspectives propres à l’approche franciscaine en EHPAD.

Défis de l’approche franciscaine en EHPAD

Noble et vertueuse, l’approche franciscaine s’inscrit dans une logique de prise en charge holistique du résident. Toutefois, sa mise en œuvre en EHPAD se heurte à plusieurs défis.

Un équilibre délicat entre humanité et professionnalisme

L’approche franciscaine promeut la compassion et l’empathie, des valeurs qui peuvent parfois entrer en contradiction avec la nécessaire prise de distance professionnelle. Trouver le juste milieu est un véritable challenge pour les soignants.

Le manque de temps et de ressources

Dans un espace où les ressources sont souvent limitées – personnel, temps, équipement – l’application de cette approche peut être complexe. Elle exige du temps, des efforts et un investissement émotionnel considérable de la part du personnel soignant.

Perspectives de l’approche franciscaine en EHPAD

Malgré les défis, l’approche franciscaine offre de réelles perspectives pour améliorer la qualité de vie en EHPAD.

Favoriser la bienveillance et l’écoute active

En plaçant la personne âgée au centre des préoccupations, cette approche favorise le développement de la bienveillance et de l’écoute. Elle crée un environnement propice à l’épanouissement des résidents.

Faciliter l’apaisement et la résilience

En proposant un regard différent sur la fin de vie, l’approche franciscaine peut aider à apaiser les souffrances psychologiques et favoriser la résilience des résidents.

Conclusion

Les défis de l’approche franciscaine en EHPAD ne doivent pas masquer ses perspectives positives. Engageante et humanisante, elle appellera toujours à un investissement personnel important de la part des soignants. Toutefois, elle porte en elle des valeurs capables de révolutionner la prise en charge des personnes âgées en institution. Pour cela, il est nécessaire de former et d’accompagner le personnel soignant à l’adoption de cette approche.

Souscrivez à notre Newsletter

Recevez tous nos coneils et dernières actualités !

Cela devrait vous intérésser

Besoin d'informations sur les services en EHPAD ?

Nous sommes à votre disposition pour vous aider dans toutes les démarches

Nursing house for elder people